top of page
  • Photo du rédacteurchristine longuevile

En quête de sens ...


trouver sa voix
chercher sa place


Comme quand tu étais tout jeune enfant, le cours de la vie t’amène à te poser des questions existentielles !

Il est où le départ de l’univers, et il aboutit à quel endroit exactement ? A quoi servent les moustiques ? Qui a inventé la guerre et la violence ? Pourquoi les hommes détruisent la planète ? A quoi je sers et qu’est-ce que je fais là ? Quel est le sens de la vie ? ……

Bref, tout un tas de questionnements auxquels tu n’apportes pas forcément de réponses, mais qui se rajoutent à la liste déjà bien longue ! Tu cherches ta place au sein de ta famille, de ta fratrie, de ta maison, de ton école, au milieu de tout tes camarades .... bref, déjà depuis tout petit tu en en quête de sens, mais tu le sais pas vraiment !

Vu le tournant que prend la vie aujourd’hui, mais qui si on y réfléchi bien, a toujours existé ! Nous renouvelons le même processus qui n’est que la destination d’un prochain chaos. Depuis l’épisode d’une pseudo pandémie, nombreux d’entre-nous, avons déclaré le souhait d’un changement de direction, après une prise de conscience nécessaire :

Je change de boulot, j’arrête de bosser comme un fou sans me rendre compte de ce rythme effréné que j’entretiens, je me reconvertis vers un domaine qui me correspond mieux et dans lequel je m’épanouis, quitte à accepter de voir diminuer mon salaire. Je garde du temps pour ma famille, mes amis que je voyais de moins en moins, je me crée des projets créatifs qui m’animent vers ce que j’appelle « mon essentiel ».

J’ai compris aussi que je pouvais m’offrir un lieu de vie plus en adéquation avec l’être que je suis, qui a besoin d’espace et de liberté, de se rapprocher de la nature et du vivant … y’a qu’à voir tous les biens immobiliers en campagne qui revivent, des petits villages rénovés qui reprennent vie avec des projets collectifs, qui proposent ce qui me semble, existaient déjà …. Avant !

Revenons-nous au principe que nous vivions mieux ensemble que séparé ?

partager, collaborer, construire, inventer, se soutenir, oser, entreprendre, foncer, réussir !

Je vois autour de moi, des projets naissant de toute part, les compétences se mélangent et s’apportent pour voir surgir une énergie surprenante. Avions-nous perdu cet élément qu’à plusieurs nous sommes plus forts ?

Evidemment, au cœur de l’affectif, des couples se sont brisés, nous n’avons pas l’ouverture de notre conscience au même moment, et nous nous retrouvons alors à des niveaux d’évolution qui ne s’accordent plus. La séparation devient évidente, souffrante pour la plupart, mais comme si notre intuition nous guidait ….. tu as autre chose à faire ailleurs ! si tu restes là, tu stagnes, t’enfonces, et meurt à petit feu. Le réveil peut être difficile, les yeux te semblent lourds, et ta vision est floue …. C’est normal, tu vas vers l’inconnu. L’humain, en général, a ce besoin incessant de devoir vouloir maitriser, tout savoir, contrôler … pour tout prévoir ! la vie est fabuleuse, dans le sens où si tu es à l’écoute de tes sensations et de ton intuition, alors tu auras tous les messages dont tu as besoin pour te guider. L’inconnu n’est plus, puisque de toute façon tu sais pertinemment ou tu mets les pieds …. Vers le meilleur ! et tu n’as pas besoin d’une fiche technique qui prouve à Robert ce que tu avances !

Le tri de tes amis virtuels ou non se met en place, les échanges humains te font découvrir à quel point ton besoin d’harmonie est revigorant. En fait, plus tu es connecté à ta propre énergie, en d’autres termes, plus tu es toi, et plus tu attires ce que tu es ! et tu te retrouves à te dire ….. Mais je pensais être seul … à penser comme ça, à vouloir agir de cette manière, à être inspirer de ça …… Souvent, connectée à ma part d’enfant, à la petite fille que j’ai été, je retrouve alors une énergie, une folie, à mes rêves finalement … que je n’avais pu explorer jusqu’ici.

Pourquoi ? Par l’enfermement et le cloisonnement que j’ai laissé s’instaurer dans ma vie. Par mon éducation qui me conseillait fortement de me tenir droite et de ne faire aucun faux pas. De ne pas trop parler et surtout de ne pas dire ce que je pensais haut et fort … alors tu es d’accord avec la plupart des gens, tu ris au moment où ils rient, mais tu ne comprends pas toujours pourquoi on s’amuse à faire des choses tellement inintéressantes pour toi. Tu découvres petit à petit, que tu n’es pas comme la plupart des gens, et ce qui t’attire ne semble pas être vu par les autres ! De quoi être déconcerté, et rester là figé, sans avoir accès à une quelconque façon de réagir. Pas facile quand t’as pas compris comment ça se passe tout se mélange de croyances, d’éducation, de blessures de l’enfance, et de fonctionnement inconscient que nous traversons tous finalement.

Le développement personnel m’a amené cette clarté dont j’avais besoin. Enfin, je comprenais pourquoi j’avais pensé, agis, réagis … de la sorte et j’allais pouvoir enfin me sortir de ce piège, de ce système embourbant ou je pataugeais depuis un bon moment. Tu saisis que tu ne pouvais pas faire autrement, par manque de connaissance, et que personne autour de toi n’avais été présent pour t’ouvrir la conscience de toi-même. On t’a pas filé les bons tuyaux de communication, parce qu’eux même ne se doutaient pas de leur existence. Tu as suivi les recommandations, les consignes, les ordres, les conseils et tout le tralala …. et surtout tu as cru que c’était comme ça qu’on déroulait sa vie. Quand tu découvres que tu tiens les rennes et que toi seul(e) choisis ton chemin, alors tu es responsable de ce qui t’arrive.

Aujourd’hui les outils circulent, et grâce à ce manuel interminable que tu as sous les yeux, tu as accès à tout ce que tu recherches …. Attention ! Prends garde, tout le monde se promène ici, alors il en va à toutes les sauces …. Champignons, tomates, piquantes, béchamel, et on nous en invente encore, c’est la même recette avec un nom différent !! Prends ce qui raisonne en toi.

Tu n’es donc pas obligé de rester à un endroit qui ne te plait pas,

Tu n’es pas contraint de subir une relation ou tu ne t’épanouie pas, quel que soit la relation,

Tu n’es pas plus conforme à mener une vie bien rangée, ficelée, qui a peu de chance à te faire découvrir l’expérience humaine,

Tu peux croire en tes rêves, les plus fous soient-ils,

Tu n’es pas menotté à ton travail, à ton supérieur, ni même à tes collègues les plus chers.


En fait, ce qui est magique c’est quand tu décides sincèrement et au plus profond de ton être, que tu peux rester au commande de ton véhicule, sans forcément tenir les rennes !

Ca c’est génial ! c’est comme si ton véhicule avait bien saisi l’orientation que tu souhaitais prendre, et il t’y conduit simplement, avec une telle fluidité qu’elle en est déconcertante. Alors, quand tu seras arrivé à ce stade, cela voudra dire que tu as totalement confiance en la vie et que tu sais que toutes les traversées mouvementées et bouleversantes te sont mises sur ta route pour comprendre une partie de tes ressources qui ne demandent qu’à être révélées. Tu deviens, évolue, te transforme ….. c’est pour ça que tu es là ! C’est bon ? t’as compris là ?

Comment te dire que tu as tout en toi ? Comment accepter que tu puisses à toi tout seul, accomplir tes rêves ? Comment peux-tu éliminer les unes après les autres, toutes les barrières et les résistances qui t’empêchent de les aboutir ? Comment te dire que tu es le plus fort, le plus audacieux, le plus courageux et le plus volontaire ? Comment te dire d’arrêter de croire ce que tu entends de l’extérieur, mais plutôt d’écouter ce que tu ressens de l’intérieur ? Comment te dire que tu es le changement que tu souhaites voir …. N’attends pas que la société te le propose … tu risques de moisir sur place !

Visualise les yeux fermés, ta direction, ton lieu de vie, tes couleurs, les saveurs ….. Imagine la magie, la fête, les cotillons, …. Tout ce que tu veux mettre dans ta vie … et ressens ! tu verras un jour, quand tu ouvriras les yeux, tout sera devant toi. Et tu auras parcouru le meilleur des chemins pour y accéder.

Quel que soit ton genre, ton orientation sexuelle, ton métier, ta couleur, ton identité, tes origines ou tes racines, tes goûts, tes blessures, tes antécédents …. Bref, ou que tu sois, qui que tu sois, TU fais le choix. C’est toi seul, qui décide de vivre ce que tu choisis de vivre. Si tu veux dealer, être hors des lois, voler, vivre une vie intense et bourrée d’expériences dangereuses, qui t’amène à vivre des sensations vibrantes ou tu joues ta vie …. C’est ton choix ! Assume les conséquences.

Si tu choisis de vivre au cœur de la société d’aujourd’hui, qui te propose, consommation en tout genre, produits, profits, téléphone dernier cri, écran tv 5m/5, toujours plus, et toujours plus vite …. Alors tu as fais le choix, et c’est parfait si tu es en accord avec tout ça, ton bonheur sera obtenu par tout un remplissage extérieur qui te rendra certainement heureux pendant une bonne période …

Chacune et chacun recherche, consciemment ou pas, sa propre quête. Les uns se posent la question, s’analysent, approfondissent, creusent, cherchent et trouvent …. D’autres, se laissent emporter par les tourments de tout ce qui se passe à l’extérieur, et n’ont pas vraiment la conscience qu’il existe réellement un guide à l’intérieur qui sait et qui attend que l’on se raccorde. Chacun son rythme et chacun son moment.

La quête de sens n’est autre que le positionnement véritable de ton être sur cette terre. Tu avances, tu trébuches, tu te plantes, tu te relèves, et tu regardes pourquoi tu t’es glandé … tu continues, tu cours, tu sautes, tu chutes, tu te rattrapes, et tu reprends, en observant pourquoi tu as chuté en risquant de tout perdre … et tu grandis … tu marches, tu t’arrêtes, tu te poses, tu souris, tu tournes, tu découvres et tu kiffes ….

A un moment donné, tu sais pourquoi tu es là et c’est la fête dans tout ton corps, parce qu’il est tout content et tout excité d’être connecté, corps et esprit. La magie opère, les portes s’ouvrent, d’autres se ferment, on fait place au re-nouveau.

Je te souhaite le meilleur des chemins, une évolution grandissante qui t’amène au 7ième ciel .. (s’il existe !)

Je te garde toujours une place, si tu as besoin, à un moment de ta vie, de t’accompagner à éclaircir ta vision, nettoyer tes lunettes, prendre ta main délicatement pour te faire sentir autre chose, enlever les oreillettes qui t’empêchent de t’entendre, aérer tes cordes vocales de vieilles poussières …..

Avec tout mon cœur.

Christine L.


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page