• Christine Longueville

Développement personnel ou psychothérapie ?



Je me suis souvent demandé qu’elle pouvait bien être la différence entre ces deux

domaines. Et comment les personnes traversant une période difficile feraient leur choix d'accompagnement.


Bien évidemment, le métier de « psychologue » né dans les années 1800, nous a bourdonné les oreilles bien plus que le développement personnel ! Par conséquence, reconnue par ses divers travaux et son installation dans les structures sanitaires, sociales, éducatives, et dans de nombreuses associations, nous ne pouvons plus passé à côté et forcément, nous y pensons en premier lieu !

Pour autant, pour avoir fait l’expérience, je ne me suis pas retrouvée dans ce processus.


Je me suis donc orientée vers le développement de la personne, ce qui n’empêche pas de piocher inévitablement dans les affaires de la psychologie, parce que finalement, pour moi, l’un ne va pas sans l’autre !


Mais si je recherche véritablement leur différence, voilà sur quoi je tombe :

« Le développement personnel (le coaching) répondrait davantage à un besoin d’épanouissement, immédiat et identifié, la psychothérapie à une souffrance, une blessure ancienne et enfouie. Ainsi, le premier s’intéresserait d’abord au futur et le second au passé. Le client en développement personnel serait dans une quête existentielle, le « patient » en psychothérapie dans une démarche de « guérison ». »


Si je prends les cas de mes consultations, et ma manière de les dirigées, qu’elle que soit les raisons de la venue (symptômes physique, pathologie, mal-être, sensations désagréables, périodes difficiles à traverser …) la recherche de l’origine du déséquilibre sera abordée … Logique ! Et là, la possibilité de retourner dans le passé, fouiner les situations vécues émotionnellement négatives, ne manquera pas de nous donner de superbes informations. Certes, douloureuses ! mais inévitables quand on comprend le fonctionnement du corps.


- Les blocages qui nous empêchent d’avancer, de se projeter, d’évoluer …

- Les messages du corps qui nous transmettent qu’un travail est nécessaire pour remettre de l’équilibre …

- Les doutes, les peurs, les incertitudes, les dévalorisations, ces sentiments d’infériorités qui nous barrent la route et nous stoppent sur notre chemin ! Ca vous parle ?

- Les situations de conflits, de disputes, de colère …. Qui surgissent après avoir bien rempli la marmite et qui explose pour un détail parfois futile !

- Une situation familiale, affective ou professionnelle … où l’on ne sait prendre sa place ! Un sentiment d’être perdu au fin fond d’une forêt, sans déceler le moindre indice d’un minuscule chemin !

Bref, autant d’histoire, de sentiment, de sensation …. Qui nous amène à une certaine réflexion ! J’ai peut-être besoin de quelqu’un pour m’accompagner vers une porte de sortie, pour me montrer le chemin, voir la lumière, me relever, comprendre, accepter ? , continuer, évoluer, me sortir de ce trou, être mieux, trouver qui je suis, être en accord avec moi-même !! …..

Le thérapeute quel qu’il soit, ne fera pas le travail à votre place, mais sera à vos côtés pour vous accompagner et vous guider vers qui vous êtes véritablement afin que vous puissiez trouver vos propres liens : comprendre d’où ça vient, se libérer du passé, accepter ce qui est, créer votre demain, être créateur de votre vie, vous délester du poids des événements et blessures vécues, prendre conscience de votre histoire, et que tout est mouvement … Rien n’est figé !

Le principal finalement, c’est de choisir un psychologue ou un thérapeute en développement personnel ?

Ni l’un ni l’autre, …. Allez vers ce qui vous correspond, parce que vous verrez qu’il sera bien plus efficace pour vous de travailler avec quelqu’un avec qui vous êtes bien et en totale confiance.

L'important est que vous puissiez retrouver les rênes de votre cheval, de voler de vos propres ailes !

Christine Longueville

Cabinet d’accompagnement thérapeutique et psychologique

#développementpersonnel

#psychothérapie

#bienêtre

#êtreheureux

#vivresavie



29 vues0 commentaire